الصفحة الرئيسية  اقتصاد

اقتصاد Face à Corona: "Etat Providence" ou "Néolibéralisme"... Par Habiba Nasraoui Ben Mrad

نشر في  26 مارس 2020  (18:27)

Par Habiba Nasraoui Ben Mrad

Enseignante Universitaire Ecole Supérieure de Commerce

Je pense qu'aujourd'hui que notre seul salut ne doit pas passer par la poche du contribuable, ni par la mendicité internationale.

Plusieurs solutions urgentes s'imposent, et qui permettront à l'Etat de drainer des fonds et des liquidités considérables.

Je n'en dresserai pas une liste exhaustive ni j'en ferai une analyse approfondie, mais je vais en donner quelques idées pour jeter la lumières sur les principales mesures à prendre dans l'urgence dans laquelle se trouve le pays dont principalement :

1- Rationaliser les importations, arrêter immédiatement l'importation de produits superflus, ce qui aura pour conséquence immédiate l'amélioration du solde de la balance des paiements. Contrairement à l'échec total de la mesure de dévaluation prise précédemment, les résultats d'une telle mesure se feront ressentir immédiatement.

2- Imposer l'impôt sur la fortune. Il ne s'agit nullement d'une mesure de distanciation mais de rapprochement, et de réalisation d'une plus grande harmonie sociale, seule garante de la paix sociale.

Lorsque le travail ne permet plus d’accéder à une vie meilleure mais juste récolter la misère, l'harmonie sociale est en effet rompue. Les clivages sociaux, régionaux, voire sectoriels se creusent et enfoncent le peuple dans la misère pour créer des conflits sociaux,

Telles sont les principes du nouvel ordre économique mondial fondé sur le système des deux poids et deux mesures, deux lois, système de justice à deux vitesses, pour la justice sociale fiscale et économique entre les différentes classes.

Deux poids et deux mesures pour les salariés et les dirigeants d'entreprises. Le système des deux poids deux mesures pour la justice apparaît clairement, lorsque la justice si l’on peut réellement en dire autant ne soumet à ses lois que le pauvre citoyen alors que selon la constitution, la justice est la même pour tous.

Lorsque le citoyen moyen est contraint à tout bout de chemin, de procédures par toute forme de réglementation, loi; imposition, et qu’une classe de privilégiées se délecte d’une impunité totale, le terrorisme socio-économique s’installe, l’injustice sociale se charge du reste pour atténuer « le vivre ensemble » à l’œuvre de la citoyenneté.

Le terrorisme socio-économique se traduit par l’effritement de la classe moyenne, l’élargissement de la classe des pauvres pour englober la plus grande partie des fonctionnaires employés du secteur public, cadres professeurs, ingénieurs médecins, journalistes, tous ceux qui perçoivent un salaire.

Le système de justice à deux vitesses ou plutôt d’injustice socio-économique se manifeste également par le fait que ces contribuables « retenus à la source » lourdement imposés, ce qui justifierait une amélioration de la qualité des services publics.

cette traduction de l’extension de la pauvreté aux classes des travailleurs salariés, et leur accès de plus en plus difficile aux services publics de qualité alors que l’imposition de plus en plus lourde du contribuable, du Tunisien moyen devrait se justifier par une amélioration de la qualité des service publics, il n’en est rien.

Bien au contraire, les services publics ; santé, enseignement, transport deviennent de bien médiocre qualité. Le désengagement de plus en plus croissant de l’état, au bénéfice des privatisations, est aussi un autre principe du nouvel ordre économique mondial s’appliquant à travers les recommandations du FMI

3- Suspendre provisoirement les accords ALECA et supprimer toutes les franchises dont le seul résultat a été le démantèlement de plusieurs filières agricoles et industrielles qui à un moment ont représenté le fleuron de l'industrie Tunisienne. Plusieurs enseignes occidentales de prêt-à-porter et de restauration rapide s’installent un peu partout, en Tunisie.

En plus de favoriser la société inadaptée au niveau de vie du ménage Tunisien, les accords de franchise développent une concurrence déloyale entre ces entreprises étrangères bénéficiant d'une batterie d'avantages avec les entreprises Tunisiennes aussi bien dans les secteurs industriel, qu'agricole ou des services.

L'implantation de ces enseignes ont non seulement initié un mouvement de désindustrialisation, plusieurs PMI ont dû effectivement mettre la clef sous le paillasson, mais ont été à l'origine de l'arrêt des investissements industriels et des projets créateurs d’emplois pour nos jeunes diplômés.

4- Baisser immédiatement pour le ramener à pas plus de 2%, le Taux moyen du marché monétaire. Cette baisse devrait se soustraire à toute forme de calcul économique pour se soumettre au principe de l'Etat Providence.

Plus que jamais, en effet, et à l'instar de ce qui s'est produit , après la crise de 1929, sous le nom de "Welfare State" au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et dans les pays scandinaves, notre pays a besoin d'une extension du champs d'intervention et de régulation de l'Etat, notamment par par l'imposition d'un nouveau système de prélèvements obligatoires au profit d'une plus grande équité fiscale, d'une plus grande justice sociale et au bénéfice des plus démunis.

L'Etat-Providence est fondé sur la solidarité entre les différentes classes sociales et la recherche de la justice sociale. Il en découlera certes une plus grande efficacité aussi bien sur le plan social que sur le plan économique, cette dernière se traduisant par le fait que l'augmentation des revenus des ménages activera un des leviers de croissance économique à savoir la consommation engendrant ainsi le cercle vertueux, tant convoité par les économistes.

Pour clore je dirais que l'actuel gouvernement est confronté au choix d'un modèle de société, un mode de fonctionnement de l'économie plus axé sur l'aspect social et défendant l'Etat providence qui s'oppose au néolibéralisme, qui montre de plus en plus ses limites.

Le modèle de société actuel, défendu par le néolibéralisme, dominé par le capitalisme, est basé sur l'exploitation, institutionnalisé, et pour cause, les classes sociales qui en résultent.

Ce modèle a en effet pour marque de fabrique la pauvreté, l"injustice sociale, la misère, la précarité. Réellement, il va falloir repenser le lien social et développer des alternatives aux actuels agencements sociaux fort préjudiciables à la collectivité.

Corona nous fera certainement réfléchir, sur les priorités à établir dorénavant, à accorder davantage d'importance à la recherche et développement, à la santé, au mode de fonctionnement de l'économie, au modèle de société, etc.

Corona nous fera certainement tout repenser, tout relire.

 


الأكثر قراءة

الروائية الإيطالية "فرانشيسكا ميلاندري" في رسالة مؤلمة: "أكتب إليكم من إيطاليا.. أكتب إليكم من مستقبلكم، حيثما ستكونون في غضون أيام قليلة"
وفاة الممرض التونسي "محمد وليد العياشي" بعد إصابته بفيروس كورونا أثناء القيام بواجبه في إحدى مستشفيات مدينة "ميلانو" الإيطالية
سقوط النسر بات وشيكاً
وفاة رجل الاعمال التونسي منجي مامي جراء فيروس الكورونا
كافون يكشف عن أسباب طلاقه بعد شهرين فقط من زفافه
عاجل-تونس: التمديد في الحجر الصحي الشامل إلى غاية هذا التاريخ
خلال برنامج وحش الشاشة: الدكتورة نصاف بن عليّة تحذّر من تسجيل آلاف الإصابات وتطرح إمكانية تواصل الحجر العامّ إلى آخر السنة
عاجل- الزهراء: إصابة جديدة بـ "فيروس كورونا" و المنطقة على حافّة الخطر
بعد إصابتها بكورونا: وفاة المصممة العالمية التونسية ليلى المنشاري عن عمر يناهز 93 سنة
الدكتور سمير عبد المؤمن: الأشخاص الذين تلقوا تلقيحا ضد السل هم الأكثر حماية من فيروس كورونا

رياضة

آخر أخبار الرياضة

فايس بوك